Composition3p

Couronnes de l'Avent

Comme tous les ans, un groupe de paroissiens s'est réuni au presbytère pour procéder dans la joie à la confection des couronnes de l'Avent qui seront proposées à la vente le premier dimanche de l'Avent. C'est l'occasion de nous interroger sur la symbolique de cette tradition.

Symbolique de la couronne de l'Avent.

Il existe des interprétations différentes quant à la symbolique de la couronne de l'Avent. On pense volontiers au monde et aux quatre points cardinaux. 

Le cercle symbolise également l'éternité donnée à la vie par la résurrection, par lui-même le vert symbolise la vie, et les cierges la lumière qui vient et éclairera le monde dans la nuit de Noël. Le christianisme va ajouter à ces rites païens sa symbolique propre, en renvoyant la couronne à la symbolique pascale : faite principalement de sapin et de houx, la couronne de l’Avent chrétien préfigure la couronne du Christ en passion. Nous sommes au cœur de la symbolique de la rédemption et du cycle souffrance – mort – résurrection – lumière.

Les bougies

Comme pour la couronne, il existe plusieurs interprétations quant au sens des bougies.

La plus courante est que chacune des bougies représente l'une des étapes du salut du monde:

Le pardon, avec Adam et Eve.

La foi, avec Abraham.

La joie, avec David.

La paix et la justice, avec les prophètes. 

Une autre possibilité serait qu'il y a la paix et les trois vertus théologales.

Habitudes catholiques

Selon le rite catholique, on bénit la couronne de l'Avent. Traditionnellement, on allume la couronne de l'Avent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Allumer au deuxième dimanche le cierge qui fait face au premier est considéré comme une erreur.

La Tradition

La couronne de l'Avent, ou plus strictement les quatre bougies, représentent les quatre semaines avant Noël. Elle sert en quelque sorte de compte à rebours. On allume les bougies les quatre dimanches avant Noël. La première bougie est donc allumée le premier dimanche de l'Avent. 

Traditionnellement, les quatre bougies sont rouges et massives. Le premier dimanche, on allume une seule bougie; le deuxième dimanche, l'ancienne bougie et une nouvelle (donc deux), le troisième dimanche, les deux anciennes bougies et une nouvelle (donc trois); le quatrième dimanche, les trois anciennes et la dernière (donc les quatre).

La difficulté est alors de laisser durer une bougie quatre dimanches, une deuxième trois dimanches et une troisième deux dimanches, mais on peut également les remplacer afin d'obtenir chaque dimanche un ensemble homogène : les couronnes sont souvent représentées avec les quatre bougies de la même taille allumées, ce qui n'est possible qu'en changeant les bougies.

Cette coutume de la couronne de l'Avent, « Adventskranz », qui décore les églises, les maisons, les rues et les magasins ne s’est répandue en Alsace que des années 1930.

Crédit photos : Claire-Marie GRIFFON

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 28/11/2016