Composition3p

Investiture des nouveaux grands clercs

Remise de la croix du cérémoniaire..

 

 

 

Lors de la grand'messe de dimanche 4 décembre, Monsieur l'Abbé Leonhardt a procédé à l'investiture de nouveaux grands clercs.  Quatre jeunes de notre paroisse ont reçu la croix du cérémoniaire. Il s’agit de François-Xavier Wybrecht, Maximilien Labrousse, Louis-Cyprian Colin et Pierre de Montillet qui ont pris en ce jour leur engagement.

 

Prière d’investiture

Seigneur, qui appelez des fidèles au service de l’Autel sur lequel votre Sacré Cœur continue de battre chaque jour pour le salut du monde, bénissez † François-Xavier, Maximilien, Louis-Cyprian et Pierre qui reçoivent aujourd’hui leur croix de cérémoniaire.

Faites qu’ils participent au sacrifice eucharistique dans les dispositions de saint Jean, votre disciple bien aimé, qui se tenait au pied de la croix alors que votre cœur était transpercé par la lance de nos péchés. Accordez-leur le zèle pour la maison de Dieu. Ôtez d’eux, toute recherche d’eux-mêmes, tout désir de paraître, toute vaine gloire à vouloir prendre la première place.

 

Donnez-leur d’imiter dans leur vie ce qui s’accomplit dans le sanctuaire : le don de soi, de telle sorte que toute leur existence devienne une liturgie et qu’ils soient eux-mêmes une « louange de gloire ». Daignez enfin les gratifier du don de la persévérance pour que, dans l’éternité, ils se tiennent en présence de votre autel céleste et que, admis au chœur des anges, ils s’unissent au cantique nouveau. Par Jésus, le Christ notre Seigneur. Amen.

Le clerc cérémoniaire

Le rôle du cérémoniaire dans le rite romain peut être comparé à la fois à celui d'un metteur en scène et à celui d'un chef d'orchestre. Comme le metteur en scène, il devra adapter le rituel au lieu dans lequel se déroulent les cérémonies en respectant strictement ce rituel. Comme le chef d'orchestre, il devra faire respecter le rituel en faisant répéter les servants d’autel et en les dirigeant ensuite de façon à obtenir de leur part une chorégraphie harmonieuse.

La liturgie

Le cérémoniaire devra connaître et aimer la liturgie que l'Eglise a forgée depuis deux mille ans. Il devra donc lire différents ouvrages à ce sujet. Ainsi il pourra, développer sa compréhension du sens spirituel de la liturgie, car les cérémonies doivent être plus qu'une belle mise en scène sans aucun fondement religieux...

Pour ceci, son rôle est de la plus grande importance car tout doit s'enchaîner dans la beauté, l’élégance et la dignité. Le cérémoniaire a conscience qu’il sert DIEU, le Roi des rois, par l'intermédiaire du célébrant.

La célébration

Bien que le cérémoniaire doive s'occuper du bon déroulement de la cérémonie, il devra être près du célébrant pour l’assister. Entre le célébrant et lui doit se créer un lien de confiance absolue, presque de "parenté", non seulement pour le déroulement des cérémonies mais aussi pour les différentes parties du missel. Le cérémoniaire doit précéder les gestes du célébrant et toujours garder un œil sur lui, sur sa tenue, afin que ses ornements soient correctement mis. Il doit répondre le plus distinctement possible aux prières au bas de l'Autel. Le célébrant doit pouvoir tout attendre du cérémoniaire…

Les servants d’Autel

Le cérémoniaire doit se faire respecter et obéir par les servants d’Autel; il devra montrer l'exemple par le respect et l'obéissance. Il devra motiver les servants, aussi bien les grands que les petits, les reprendre en cas d'erreur et les encourager en cas de réussite. Il n'oubliera pas qu'il est le chef des servants d’Autel et donc, qu'il en est responsable.

Il est souhaitable, qu’au cours des répétitions ou à d'autres moments, le cérémoniaire rappelle aux servant d’Autel qu'ils servent le Roi des rois et qu'ils sont donc les petits pages de la Cour... 

Le cordon et la croix

Porter un cordon signifie une progression dans la connaissance de la liturgie du Seigneur. Cela doit faire réfléchir le cérémoniaire sur son attitude à la messe, son sens du service et son amitié pour les autres servants du groupe. Les cérémoniaires doivent rester humbles. En portant la croix, ils s’engagent à se nourrir de la parole de Dieu, à Le rencontrer chaque jour dans la prière et à recevoir régulièrement les sacrements du pardon et de l'Eucharistie. En portant la croix, ils doivent se comporter dans la vie de chaque jour comme des serviteurs de Dieu et de leurs Frères en vrais disciples du Christ. 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/12/2016