Paroisse de la croix glorieuse 5

Messe traditionnelle à Notre-Dame de Paris

Cette messe solennelle a été célébrée le 7 juillet 2017 par le chanoine Marc Guelfucci, curé de Saint-Eugène Sainte-Cécile, à l'occasion de l'anniversaire de la promulgation du Motu Proprio Summorum Pontificum le 7 juillet 2007 par Sa Sainteté le Pape Benoît XVI. Acte majeur du pontificat de Benoît XVI, le Motu Proprio Summorum Pontificum libéra la célébration de la messe traditionnelle (missel de 1962) dans l'Eglise latine, et reconnut que la réforme liturgique de 1969 n’avait jamais abrogé le missel précédent.

La messe dans la forme « extraordinaire » du rite romain, longtemps problématique et strictement encadrée, s’est libéralisée au lendemain de la publication, le 7 juillet 2007, par Benoît XVI, du motu proprio Summorum Pontificum (« La sollicitude des souverains pontifes »), qui a redonné droit de cité dans l’Église à la liturgie telle qu’elle était célébrée avant les années 1960. Cette dernière est devenue ainsi la forme « extraordinaire » du rite romain. Une décennie après Summorum Pontificum, le nombre de lieux de culte proposant la forme

extraordinaire a presque doublé en France, passant de 124 à 230, selon la Commission épiscopale pour la liturgie et la pastorale sacramentelle. Le motu proprio est aujourd’hui appliqué dans tous les diocèses. Et s’il reconnaît qu’il a pu y avoir des « tensions et des frustrations par endroits »,Mgr Guy de Kerimel, évêque de Grenoble-Vienne et président de cette commission depuis le 1er juillet, estime que, globalement, cette application « se passe bien », grâce à une démarche « de dialogue et d’écoute mutuelle ».

Voici l’enregistrement de la messe traditionnelle du 7 juillet 2017. Nous vous rendons plus particulièrement attentifs à l’homélie de Monseigneur Patrick Chauvet (recteur archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Paris) à partir de 19mn 35s. Ainsi que : ALLELUIA de D. Buxtehude à partir de 32mn 30s, AVE VERUM CORPUS de W.A. Mozart 43mn 10s, ECCE PANIS ANGELORUM de Ch. Gounod 1h 07mn 00s,  MAGNIFICAT sur le ton royal 1h 15mn 10s.

 

Date de dernière mise à jour : 08/10/2017