Banniere colmar 2

Départ de l'abbé Thibaud Perruchot

Thibaud perruchot

M. le curé, MM. les abbés, chers paroissiens,

 

Après une année de stage à vos côtés, il est hélas déjà temps pour moi de faire mes cartons pour la Provence et le séminaire de la Castille. Au regard de l’attention avec laquelle vous avez pris soin de moi tout au long de l’année, il serait bien ingrat de ne pas vous remercier. Merci donc pour cette année passée avec vous, pour votre accueil, et pour l’empressement que vous avez eu pour que cette année de stage se passe au mieux. Merci pour tout ce que vous m’avez transmis par la parole et par l’exemple, que ce soit dans le service de Dieu ou du prochain. Les faits pour illustrer cela sont bien nombreux, et je repars à Toulon édifié et désireux de poursuivre l’exemple reçu ici.

Cette année a aussi été l’occasion de découvrir les épreuves – nombreuses - d’une paroisse, et je repars grâce à vous plus conscient des enjeux et des défis rencontrés dans la vie pastorale, et de la manière dont il faut les aborder : dans la foi, et dans la persévérance. Merci enfin pour la confiance que vous m’avez accordé dans les petites missions dont j’ai eu la charge cette année : permanence à l’église, catéchisme, visite des malades etc., qui m’ont beaucoup appris.

Au seuil de mon départ je n’ai certes découvert qu’une parcelle de ce qu’est l’Alsace, mais dans ce qu’elle a d’essentiel : la charité des alsaciens. J’en garderai précieusement le souvenir, et serai très heureux de pouvoir la découvrir de nouveau, s’il plaît à Dieu, à l’issu de ma formation.

En union de prière,

Abbé Thibaud Perruchot