Banniere colmar 2

 

Prière préférée de Saint Jean-Paul II, le chapelet « épouse le rythme de la vie humaine ». Éclairage sur cette prière, alternance de récitation et de méditation, sur les différents mystères, joyeux, lumineux, douloureux et glorieux, et sur leurs fruits.

Le chapelet est médité à l'église Saint-Joseph par les Chapelles Vivantes tous les premiers samedis du mois à 11h.

 

Les mystères du chapelet

Les mystères joyeux
médités le lundi et le samedi
- l’Annonciation (se rendre disponible),
- la Visitation (aller vers son prochain),
- la Nativité (se laisser habiter par le Christ),
- la Présentation (donner le meilleur de soi),
- le recouvrement de Jésus au temple (rechercher Jésus en toute chose).

Les mystères douloureux
médités le mardi et le vendredi
- l’agonie au Jardin des Oliviers (redire son Fiat au Père),
- la flagellation (avoir confiance en Dieu),
- le couronnement d’épines (rester humble),
- le portement de croix (prendre sa croix de tous les jours),
- la crucifixion et la mort de Jésus sur la croix (brûler d’amour pour Dieu).

Les mystères glorieux
médités le mercredi et le dimanche
- la Résurrection (vivre en homme nouveau),
- l’Ascension (aspirer aux choses d’en haut),
- la Pentecôte (se laisser guider par l’Esprit),
- l’Assomption (demander la grâce d’une bonne mort),
- le Couronnement de la Vierge Marie (se confier à la Vierge Marie).

les mystères lumineux
médités le jeudi
- le Baptême du Christ dans le Jourdain (raviver en nous la grâce de notre baptême)
- le miracle de Cana (vivre dans l’amour de l’Église)
- l’annonce du Royaume (se préparer à la conversion)
- la Transfiguration (demander la grâce d’une vie intérieure)
- l’Institution de l’Eucharistie (la foi en la présence réelle)

Date de dernière mise à jour : 10/07/2020