Banniere colmar 2

Baptême de Matteo

 

 

Le prêtre prend de sa main gauche la main droite de l’élu, ou lui donne à prendre l’extrémité gauche de son étole, et l’introduit dans l’église. Cette entrée officielle dans l’église symbolise l’entrée dans l’Église, corps mystique du Christ : on devient chrétien, enfant de Dieu ! 

 

 

 

 

Une fois entré, l’élu s’agenouille, se prosterne sur le sol et adore.

Img 0845

 

 

 

Avant d’entrer dans le baptistère, le prêtre impose à nouveau la main à l’élu, et dit, la main étendue, le quatrième exorcisme. Chaque exorcisme chasse le démon du domaine qu’il usurpait, pour laisser la place à Dieu, qui vient faire dans l’âme son temple saint.

 

`

 

 

 

 

Comme Jésus le fit pour ouvrir les sens du sourd-muet, le prêtre prend de sa salive sur son pouce, et touche l’oreille droite puis l’oreille gauche de l’élu. Puis il touche de même ses narines.

 

 

 

 

 

Avec l’huile des catéchumènes, le prêtre fait une onction en forme de croix sur la poitrine et entre les épaules de l’élu : l’huile symbolise la force, qui vient habiter ce nouvel athlète de la foi. L’onction sur la poitrine signifie qu’il devra aimer Dieu avec force, et l’onction sur les épaules, qu’il devra porter courageusement sa croix.

 

 

 

Le parrain touchant l’élu à l’épaule, le prêtre verse par trois fois, en forme de croix, l’eau baptismale sur sa tête. En même temps, il prononce les paroles sacramentelles. L’eau lave l’âme du péché originel et lui rend toute sa pureté, pour une vie nouvelle, avec Jésus.

 

 

 

 

 

Le prêtre prend du Saint-Chrême, et oint le sommet de la tête du baptisé en forme de croix (l’onction sur le front aura lieu lors de la confirmation). Le baptême fait de nous les membres de l’Église du Christ, l’Oint par excellence : Christ signifie « celui qui a reçu l’onction ». Et le Chrétien est un « oint», un disciple du Christ.

 

 

 

 

 

Le prêtre remet au néophyte le vêtement blanc, qu’il pourra porter en public pendant huit jours. Ce vêtement blanc symbolise la pureté de l’âme, lavée du péché.

 

 

 

 

Puis le prêtre lui remet, dans sa main droite, un cierge allumé au cierge pascal. Le cierge est le symbole de la foi, lumière du chrétien pour sa vie entière.

 

 

 

Le néophyte Matteo reçoit immédiatement le sacrement de confirmation ; le prêtre va tracer le signe de la Croix sur le front du confirmand. L’onction du Saint-Chrême, huile parfumée de baume, est le signe de la pénétration de l’Esprit-Saint, force de Dieu, « Christ » veut dire « oint ». Le chrétien participe à cette onction du Christ. Le témoignage de sa vie répandra le parfum de Jésus-Christ.

Date de dernière mise à jour : 06/06/2020